Noel au cameroun

Je voulais découvrir une fête mondiale dans un autre contexte j’ai été servi. Je ne savais pas comment ça se passer, je me doutais juste qu’il n’y avait pas de cheminée pour mettre les chaussures.

J’ai vécu Noël au Cameroun et j’ai aimé

J’ai vu un regard reconnaissant d’un enfant quand je lui ai donné un bonbon et j’ai aimé

J’ai entendu un bienvenu nous t’attendions et j’étais content

J’ai senti la simplicité dans la fête et j’ai aimé partager

J’ai vu les barrages de police se multiplier sur la route et j’ai compris qu’ils n’avaient pas fini leur cadeaux

J’ai vu la ville se parer de lumières et j’étais ébloui

J’ai entendu la guirlande chanter Jingle Bells toute la nuit j’ai pas trop aimé mais c’était Noël

J’ai partagé la parole de Dieu et médité sur les cadeaux des mages et j’ai réfléchi

J’ai humé les parfums de viande et poissons, de frites de plantain et j’ai saliver

J’ai goûté ces mets de fêtes et j’étais repu

J’ai vu des enfants se mettre sur leur 31 et j’ai aimé

J’ai vu des adultes participer à la fête avec simplicité et j’ai apprécier

J’ai bu du vin français et j’ai été honoré

J’ai entendu un enfant me dire, « ah tu es revenu je suis content » et j’ai été content aussi

J’ai vu des sapins en plastiques dans les maisons et ça m’a surpris

J’ai vu une guirlande sur un palmier et j’ai trouvé ça exotique

J’ai pris une douche chaude pour le soir de Noël ma première au cameroun et j’ai profité

J’ai entendu 300 personnes reprendre en choeur « je serre la parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi » pendant la veillée des enfants de noël et j’ai été soulevé

J’ai entendu un nouveau chant de jeunes et je vais essayer de le mémoriser

Je suis allé me couché à 22h30 le 24 au soir et ça m’a reposé

J’ai rencontré des frères et sœurs, parents, enfants d’amis et je me suis senti en famille

J’ai eu chaud un soir de Noël et j’ai été surpris

J’ai vécu un Noël au Cameroun, et je l’ai trouvé vrai, famille, partage, simplicité et j’ai vraiment beaucoup aimé.

J’ai pris le taxi tout seul comme un camerounais, et j’ai gagné un surnom blanc boucané même s’il n’y a pas de lien avec Noël

8 Commentaires

  1. Et nous on a aimé ton article !

    1. merci pour le soutien, qui est le nous??

      1. Tes lecteurs j’imagine (vu que j’ai pas discuté avec B. de ton article). On a eu maman Martine qui nous a dit que ça avait été chouette de t’avoir. A bientôt 🙂

  2. « lu » et bonnes fêtes de fin d’année blanc boucané lol bises

    1. maintenant ton défi c’est de glisser le « lu » sans que ça se voit trop….
      bises et bonne année blanche pas boucanée

  3. C’est super ! Continue à écrire !

  4. joyeux noel jonathan, oui continue à écrire c’est beau

Laisser un commentaire

Merci de compléter le CAPTCHA *