Le point Evelyne Dhéliat

Vous en France, vous vous projetez vers l’été qui arrive, les barbecues, les piscines, les jours qui rallongent et qui donnent envie de trainer tard dehors le soir.

Ici, comme vous le savez surement il n’y a que deux saisons, la saison sèche et la saison pluvieuse, ce que l’on sait moins cependant c’est que la saison sèche dure de Novembre à Avril/mai et que la saison des pluies est le reste de l’année.

Nous sommes donc en ce moment même en pleine saison des pluies. Depuis un mois, il pleut tous les jours, le moment de la journée, la durée, l’intensité, le nombre de répétitions sont totalement aléatoire mais il pleut tous les jours.

Certaines fois, on peut comparer ça aux orages d’août en Cevennes, la chaleur s’accumule toute la journée et le soir un bel orage pète pour libérer le ciel, d’autres fois on se dirait en mars, il pleut dix minutes toutes les heures d’une petite pluie.

J’ai aussi vécu, la journée qui commence sous le soleil, puis en moins de cinq minutes ça se couvre, le vent souffle fort et tourbillonnant et d’un coup une grosse pluie.

Lundi j’ai appris que dans baham certains quartiers étaient sous la pluie au point de ne pas pouvoir circuler en moto quand d’autres étaient bien au sec.

L’avantage de cette pluie, c’est qu’elle permet d’arroser les champs, de faire pousser les plants de maïs, mais ça a l’inconvénient de creuser les routes, de refaire pousser les mauvaises herbes (ou JO et le retour de la machette), de produire de la boue (salissant, nespa), d’empêcher ou de décaler le travail au champ quand la pluie se met à tomber (on a raccourci la dernière fois le temps de travail menacés par la pluie, on a retardé ce jour pour cause de pluie survenant dès la fin du petit déjeuner).

Grâce à cela on devrait pouvoir avoir du beau et bon maïs, des patates et des haricots, mais ce n’est pas moi qui récolterai et taperai tout ça.

Partagez !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

1 Commentaire

  1. « lu » bises à toi

Laisser un commentaire

Merci de compléter le CAPTCHA *