Bilan Fruits

Banane cochon : une banane qu’on ne donnait qu’aux cochons, avant qu’on se rende compte de ses propriétés diététiques, vu qu’elle n’est pas trop sucrée qu’elle n’a pas trop de goût on peut la donner aux diabétiques et la cuisiner en sauce salée même quand elle est mûre

Banane sous toutes ses formes : crue mûre et bien sucrée, malaxée (quand elle n’est pas mûre coupée en petit morceaux et mis en sauce, mais pas tellement de goût), tapée (frites à l’extérieur, moelleuse à l’intérieur c’est très bon), bouillie (bon quand les bananes sont mûres, assez insignifiant quand ce n’est pas mûr juste bourratif), en frites, en chips,

Plantain : c’est comme une banane mais c’est pas tout à fait pareil, on le cuisine pareil voir au dessus, le meilleur les frites de plantain mûr, un pur régal

Mangue : ce fruit tellement bon quand il est mûr mais que les jeunes du centre cueillent vertes pour être sûrs d’en manger, heureusement qu’au projet agricole Augustin les laisser murir avant de me les offrir, bien sucrées et pleines de goût.

Goyave : fruit sans trop de goût avec une sensation un peu râpeuse dans la bouche, rien d’exceptionnel

Fruits de la passion : acheté en bord de route, une coque dure qui protège une chair très sucrée et goûtue. Pépins un peu dur mais avalables

Avocat : Quand on les mange tendres, ils peuvent être excellents, doux avec un goût de noisette, je crois que c’est le fruit que j’ai le plus acheté car ce n’est pas très cher (2 gros pour 15cts d’€)

Papaye : fruit qui pousse toute l’année mais qui malheureusement a aussi peu de goût au Cameroun qu’en France,

Ananas : après les multiples difficultés pour les ramener et les planter, j’ai pu les goûter, bon ok je les avais goutés avant mais c’est tellement bon quand c’est pas acide.

Corossol : le fruit crocodile, car il a une carapace verte avec des pointes, une chair blanche, acide et sucrée, et des noyaux noirs et qu’il faut recracher.

Litchi : goûté un seul, un gros litchi avec une coque rouge et poilue, j’en aurais bien mangé d’autre mais j’en ai pas retrouvé.

Noix de coco : mangé un peu frais, mais surtout caramélisée excellent comme petite sucrerie.

Orange : j’en ai vendu, j’en ai sucé, vendue en route déjà pelée et fendue.

Pastèque : le seul fruit qu’on peut manger tout le temps (grâce à l’épaisseur de la peau qui filtre toutes les bactéries)

3 Commentaires

  1. J’avais bien dit que tu voulais la nationalité des MBOUDA… Tu aimes l’avocat comme les MBOUDA… Je te suspectais depuis.

  2. « lu » merci pour cette liste

Laisser un commentaire

Merci de compléter le CAPTCHA *