Ma mission

En mode rapide voici la présentation de ma mission

Qui ?

Moi, (voir page qui suis-je)

Quand ?

Je pars du 1er Novembre 2016 au 31 Juillet 2017 puis j’écris et je soutiens un mémoire en Janvier 2018

Quoi ?

Je pars en tant qu’éducateur sportif dans une structure pour jeunes handicapés qu’en France on classerait dans différents types (handicap moteur, mental, sensoriel, aide à l’enfance…), mais aussi monter des projets culturels avec l’académie graine de moutarde.

Où ?

Le centre pour handicapés est situé à Baham au Cameroun, dans la région de l’Ouest, dans le pays Bamiléké. Je serai à proximité de Bafoussam et de Foumban. La capitale Yaoundé est à 4h de route, tout comme l’autre grande ville du Cameroun Douala. Je vais être amené à me déplacer dans ces deux villes et dans le reste du pays pour la découverte interculturelle.

Comment ?

Je ne sais pas et c’est tout l’interêt de ma mission,  quand je pourrais répondre à cette question je rentre…

Pourquoi ?

10 Mois pour découvrir le handicap

Durant cette mission je cherche avant tout à découvrir une autre façon de considérer, et d’accompagner le handicap. Après deux ans de formation et d’expérience en Europe, j’avais envie de découvrir, de me confronter à une autre réalité du handicap. Durant ma formation d’éducateur, j’ai eu la nette sensation que le handicap et l’exclusion étaient des sujets très culturels, que la vision de la norme pour la société engendrait ce qui faisait handicap ou pas pour celle-ci. Il me paraissait important dans une démarche professionnelle de découvrir une autre culture un ou des autres moyens d’accompagner le handicap, la différence.

 

La vie d’un centre pour handicapés

Le CFRASH de Baham (voir page partenaires) a accepté ma proposition de venir comme bénévole dans leur structure. Educateur sportif en France, le directeur m’attend comme tel mais aussi pouvant aider lors des cours de maths, de français et d’informatique.

Je vais aussi découvrir la vie quotidienne, l’accompagnement dans les soins et le travail éducatif au sens large dans ce centre qui accueille différents types de handicaps.
Je suis intéressé de découvrir quelle réflexion est posée sur comment on accompagne, et sur la mise en œuvre du Vivre ensemble dans cette institution multiple et variée.

Vivre la découverte interculturelle

Je pars aussi dans cette mission, avec l’envie de découvrir, plutôt d’approfondir, ma connaissance du Cameroun. Je pars à la rencontre des gens, de leur cuisine, de leurs coutumes, de leur vision du monde. Je pars aussi pour vivre la foi chrétienne dans une autre culture, les temps liturgiques.

Participer à la vie associative de l’Académie Graine de Moutarde

Mon voyage, ma mission intègre aussi une partie de travail avec l’AGM (voir partenaire). Cette association qui m’avait accueilli en 2011, propose un travail pour les publics fragiles autour des activités artistiques (théatre, chant, musique, danse). J’aimerai bien monter un projet avec eux, autour de la différence, autour du handicap. Cette partie de la mission se déroulera normalement (tout n’est pas encore calé), lors des vacances universitaires de Pâques. Préparation d’une production entre les personnes du centre de Baham et quelques jeunes de l’academie.